• 5 mois après la mort de Dj Arafat, Tina Glamour, sa mère, fait d’énormes révélations

    Auteur : Megane Youan | 7 janvier 2020 | 206 vues

Samedi 04 Janvier 2020, sur le plateau de l’émission « rien à cacher » de Nostalgie, la mère de Dj arafat, Valentine Logbo, Tina Glamour ou encore la Spendja, fait d’énormes révélations.

En effet, la mère d’Arafat a tenu, premièrement à démenti la relation amoureuse qui lui a toujours été attribué entre Shanaka Yakuza( artiste chanteur concepteur du tube à succès l’aile de pigeon) et elle. Relation dont son fils, n’approuvait pas et qui créait de nombreuses disputes très souvent entres eux.

« Il n y a jamais eu de relation amoureuse avec Shanaka Yakuza », a déclaré Tina à l’émission  Rien à cacher, avant d’expliquer pourquoi son fils en voulait à Shanaka. 

« Mon fils en voulait à Shanaka parce qu’il était jaloux de tous ceux qui étaient autour de moi. C’était mon seul garçon et donc très jaloux. C’est comme les petites filles qui aiment beaucoup leur papa. Elles jalousent leur maman ». termine la mére d’Arafat sur ce sujet. 

Deuxièmement, Tina Glamour a évoqué le cas de Sidiki Diabaté, artiste chanteur Malien et ami de son défunt fils. A la mort de son fils, ayant reçu du soutien financier de plusieurs célébrités d’ici et d’ailleurs, la mère d’Arafat dit être déçu de n’avoir rien reçu du chanteur malien qui était pourtant très proche de son fils, DJ Arafat.

« Sidiki Diabaté ne m’a rien donné. Pourtant, il m’a dit : Maman, ne t’inquiète pas, je vais t’offrir quelque chose. Donc si Debordo l’a allumé, il a bien raison », a clamé Tina Glamour à l’émission « rien à cacher ».

Elle termine enfin, en évoquant les dernier moments de son fils avant sa mort tragique. Valentine Lobo, révèle avoir senti le danger venir.

« Quatre heures avant la mort de mon fils, j’étais à la maison, j’ai eu des palpitations. J’ai dit : Seigneur, parmi mes enfants, qui va mourir ? J’ai commencé à avoir froid. Je suis allé me coucher et je vois dans mon rêve, un nuage et Ange Didier me dit : Maman je te demande pardon, ce n’est pas de ma faute. Je lui ai répondu : Ange, il y a longtemps que je t’ai pardonné, mais pourquoi je ne vois pas ton visage ? », a expliqué Tina Glamour à l’émission « Rien à cacher » avant de  poursuivre en portant de sévères accusations contre sa propre famille maternelle.

« Mon fils a été gbassé (envoûté) du côté maternel. Voilà pourquoi dès qu’il est mort, ils sont venus s’exhiber (…) dans les dons, j’ai été dupée de 28 millions par ma famille maternelle pour ses funérailles. La seule personne honnête dans l’organisation des funérailles de mon fils est Kenzo Stéphane que je remercie », a lancé la mére de Dj Arafat.

 

 


Commentaire