• Affaire « Sugar Daddy »: Suspect 95 recadre Emmanuela Keïta

    Auteur : Cédric Konan | 28 avril 2020 | 326 vues
  • Suspect 95 Emmanuela Keita

Le jeune rappeur Suspect 95 et la blogueuse ivoirienne Emmanuela Keita ont tenu un débat sur le concept « Sugar Daddy » sur les réseaux sociaux.  Selon plusieurs observateurs, le débat a tourné à l’avantage du rappeur.

Emmanuela Keita et le talentueux rappeur Suspect 95 se sont échangé des arguments concernant le concept « Sugar Daddy ». En effet, « Sugar Daddy » est un terme utilisé pour désigner une relation amoureuse entre vieil homme riche et une femme plus jeune que lui. Emmanuela Keita, ex-compagne du l’international footballeur ivoirien Kafumba Coulibaly, a défendu le fait qu’une jeune femme entretienne une relation amoureuse avec un « Sugar Daddy ».

Elle estime qu’une femme belle, disposant de tous ses atouts physiques, devrait sortir avec des hommes friqués pour ne pas vivre dans la souffrance. Cet argumentaire a provoqué la colère du jeune rappeur qui a proposé un échange avec la blogueuse.

« Je veux qu’on parle des Sugar daddy et ta position lâche, hypocrite et malhonnête sur le sujet parce que les sugar Daddy, ce n’est rien d’autre qu’une prostitution qui ne dit pas son nom et là, je te fais une faveur. Tu n’as pas intérêt à remettre ça en cause lors du débat parce que je vais t’humilier si tu fais ça », a affirmé Suspect 95 dans une vidéo en direct sur Facebook.

Ainsi, la promotrice des « Sugar Daddy » a accepté la proposition du rappeur. Les deux personnages se sont donné un rendez-vous sur Instagram afin de mener un débat sur le concept « Sugar Daddy ». Selon des observateurs, Suspect 95 a totalement malmené son adversaire qui n’a pas eu les arguments nécessaires pour convaincre le rappeur.

Selon Suspect 95, une femme ne s’affirme que par sa capacité à s’assumer financièrement sans avoir à échanger sa beauté contre de l’argent.


Commentaire