• Ariel Sheney clashe Jean Jacques Kouamé « Tu crois que tu es trop arrivé »

    Auteur : Cédric Konan | 11 mai 2020 | 190 vues
  • Ariel Sheney

Une altercation opposant l’artiste coupé-décalé Ariel Sheney, et l’ex-membre de la Jet 7 Jean Jacques Kouamé suscite la polémique sur la toile. En effet, une empoignade entre Ariel Sheney et Jean Jacques Kouamé a éclaté lors du concert anniversaire organisé par Molaré, mercredi dernier.

Au lendemain de la vive altercation, Ariel Sheney a tenu à clarifier les choses à travers une vidéo publiée sur sa page Facebook. Ariel Sheney n’a pas digéré les propos de Jean Jacques Kouamé lors de la cérémonie anniversaire de Molaré, où s’est déroulé un concert live retransmis en direct sur les réseaux sociaux.

« Ariel Sheney, c’est mon enfant qui est venu me voir un jour. Il m’a dit : papa, j’ai besoin que tu me produises un jour. J’ai dit: mon fils, tu es déjà avec Arafat, j’ai besoin de demander la bénédiction à mon petit (parlant de Dj Arafat) (…) Je lui ai dit : mon fils, finis ton contrat avec Arafat et puis on est ensemble. Aujourd’hui, il est ce qu’il est, mais il n’a pas plus d’argent que moi. Malgré ce qu’il est, il demeure mon fils et puis je l’aime », a chanté Jean Jacques Kouamé.

Après avoir lancé ces paroles humiliantes, Jean Jacques Kouamé a voulu tenir Ariel Sheney par les épaules à deux reprises. L’ex poulain de DJ Arafat a repoussé la main de l’ex-compagnon de Douk Saga. S’en est suivie une chaude discussion entre Molaré, JJK et Ariel Sheney.

Ainsi, Ariel Sheney à travers une vidéo publiée sur sa page Facebook a décidé de « clashé » Jean Jacques Kouamé. «Mon vieux père Jean Jacques Kouamé, je t’ai connu au même titre que Douk Saga, Molare et je ne t’ai jamais manqué de respect. Mais le respect que je te donne n’est pas une fin en soi (…) Quand toi et moi, on s’est rencontrés, je n’étais même pas avec Arafat. J’étais avec Kedjevara. À cette époque, je me cherchais fort et c’est en ce moment que j’ai atterri chez toi. Tu m’as dit qu’on allait se voir après ton voyage…et quand je suis reparti de chez toi, on ne s’est plus jamais revus. On ne s’est plus jamais appelé jusqu’aujourd’hui » a révélé l’auteur du titre Amina.

« Si tu as des milliards, il y a des orphelinats (…) Tu n’as pas besoin de venir t’exhiber sur Facebook et puis, c’est quoi tu as que les gens n’ont pas dans ce pays (…) Tu crois que tu es trop arrivé. Tu crois que tu as trop l’argent. Tu as fait quoi pour la Côte d’Ivoire? Tu as fait quoi pour qui? Je pense que tu es animé d’un esprit d’arrogance (…) Mais sache que tu me dois du respect parce que je suis un artiste de Côte d’Ivoire qui est en vogue que toi. Tu vas venir te comparer à moi; moi, je n’ai jamais dit que j’avais des millions. C’est honteux de se comparer à quelqu’un qui a grouillé dans la boue pendant que toi, tu es né avec une cuillère en or dans la bouche » a ajouté le petit Nouchi d’Abobo.

Cette altercation entre Ariel Sheney et Jean Jacques Kouamé révèle un malaise au sein du mouvement du coupé-décalé.


Commentaire