• Biographie: Qui est Safarel Obiang le roi de la nouvelle génération?

    Auteur : Touré Armelia lesly | 4 décembre 2018 | 33 663 vues

SAFAREL OBIANG à l’état civil, GOORE BASTIEN JUNIOR est un artiste ivoirien qui a vu le jour le 10 juin 1990. « Le nom Safarel vient de mon imagination, Obiang m’a été donné par le petit fils du président de la guinée. Avant, c’était Safarel le mannequin, après on s’est côtoyés deux à trois fois, il aimait bien ma tête, on s’appelait régulièrement et de la est venu le nouveau nom ».

Ce jeune artiste originaire du centre ouest de la Cote d’Ivoire, fait ses premiers pas dans la musique dès son bas âge. Il s’est donné le temps d’apprendre sa passion, la musique, tout en poursuivant ses études. Bastien a plusieurs cordes à son arc notamment celle d’artiste-chanteur, de choregraf danseur, de mannequin et de disc joker. Bien avant de se lancer véritablement dans le monde musical, il fut mannequin dans une agence italienne, nommée BIANCONERO.

Plus tard, son amour pour la musique et son talent seront révélés par la sortie de son premier single intitulé « kebaro » en 2008.

Ensuite un événement malheureux, le freine dans son élan et le pousse à aller s’installer hors du pays plus précisément aux Etats-Unis, afin d’oublier et d’évacuer la douleur que celui-ci lui a causer. Il s’agit du décès de son premier fils. Il revient quelques années plus tard, mais hésite à se remettre à la musique, il était désorienté. Il reçoit alors, des encouragements et l’aide de certains artistes du registre coupé-décalé. Serge Beynaud lui a été d’une grande aide affirme-t-il.

Il reprend donc sa carrière et sort plusieurs titres ainsi que des danses et concepts mais le titre qui l’a propulsé dans la musique c’est « LA KUITATA » en featuring avec l’artiste ivoirien S-kelly. Dès cet instant il a commencé à susciter de l’intérêt chez les mélomanes ivoiriens jusqu’à ce qu’il sorte « Manger Chier » et « Grattanhou ».


Commentaire