• Cinéma ivoirien: « Kamissa » le premier film réalisé par Guy Kalou

    Auteur : Nassadé BAMBA | 21 février 2019 | 2 289 vues

Guy Kalou dévoile ses talents de réalisateur.

Après le succès des films dans lesquels Guy Kalou a exercé son talent d’acteur, ( “Exil intérieur”, “Illusion perdue”, “Ma famille”, “Dr. Boris”, “Signature”, “Le mec idéal”, “Et si Dieu n’existait pas… ?”, “Brouteurs.com”… ) il ajoute une nouvelle corde à son arc, à savoir la production. 

Il se sert de la sympathie qui existe entre lui et les lycéennes pour entrer dans leur milieu et puiser « Kamissa » son tout premier film en tant que réalisateur. ce film, dépeint le phénomène des grossesses en milieu scolaire et l’irresponsabilité des parents.

« Les Grossesses en milieu scolaire ont plusieurs causes qui constituent les principaux tableaux du film, notamment la démission des parents, le niveau de l’encadrement à l’école et le volet relatif à l’autorité publique. Il y a une cassure entre les parents et les encadreurs, chacun rejette la faute sur l’autre. Il faut établir un pont entre la famille et le milieu scolaire pour lutter efficacement contre le phénomène » déplore-t-il, c’est fort doute de cela que vient son n’inspiration. 

D’une durée de 2 h 15, le film « Kamissa » se termine sur une note tragique avec la mort de l’actrice principale Marie Hélène Andrée Gbato, Guy Kalou a voulu montrer la gravité de ce fléau et inciter les éducateurs (parents et encadreurs) à jouer leur part de responsabilité pour le stopper. À propos, il s’incarne le rôle de défenseur des jeunes filles dans le film.  

Le film a été tourné à Abidjan et Yamoussoukro sur 63 jours à partir d’août 2017. L’équipe de tournage a joué avec une promo de jeunes acteurs de l’ESCA (École de Spécialités Multimédia d’Abidjan), ayant la bonne tranche d’âge.

Le tout nouveau réalisateur avoue que le scénario  « Kamissa » a été écris par son épouse, il invite ses fan à lire le roman pour découvrir d’autres choses encore plus intéressantes.
  


Commentaire