• Dimbokro : Une fillette de 3 ans décédée suite à un viol

    Auteur : Aminata Gbane | 1 octobre 2019 | 388 vues

C’est une histoire triste et tellement révoltante. Une fillette de 3 ans a été violée par un inconnu, dans un village de Dimbokro. L’enfant est décédée lundi après-midi au CHU de Cocody, à Abidjan.

Victime d’un viol d’une violence incroyable, la petite âgée d’à peine 3 ans, Bouassa Ahou Roxane, avait été transférée la veille au CHU de Cocody, où elle devait subir trois interventions chirurgicales. Trois interventions pour un si petit corps déjà affaiblie par les assauts de son agresseur…

Son décès est survenu après la première intervention. Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, a décidé de la prise en charge des obsèques de la petite, ainsi que la prise en charge psychologique de ses parents, inconsolables et sous le choc.

“Nous appelons à la vigilance et à l’implication de tous pour la protection des enfants, car c’est eux l’avenir de la Côte d’Ivoire, et dans la lutte contre les violences basées sur le genre”, a lancé la ministre Ramata Bakayoko-Ly. Mais où va ce monde ? La vie humaine, et même celle d’enfants n’a donc plus aucune importance aux yeux de certaines personnes… Même si ça ne fera malheureusement pas revenir ce bout de chou qui nous a quittés si brutalement. On espère vraiment que le responsable sera retrouvé et puni. Toutes nos condoléances les plus attristées à la famille de Roxane.

A lire aussi : INDE : DEUX ENFANTS BATTUS À MORT POUR AVOIR DÉFÉQUÉ DANS LA RUE


Commentaire