Si son goût épicé ne fait pas l’unanimité, les bienfaits santé du gingembre sont multiples et certaines de ses vertus vont vous convaincre de l’intégrer dans vos habitudes alimentaires.

Le gingembre n’est pas seulement une plante ayant des propriétés aphrodisiaques comme on l’entend souvent dire, c’est surtout un remède naturel pour plusieurs problèmes de santé. Il est conseillé de boire du thé au gingembre (pelez ou râpez le gingembre et versez de l’eau bouillante dessus, laissez infuser pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez y ajouter du miel pour le sucrer). Que ce soit pour perdre du poids, brûler la mauvaise graisse ou encore soulager un mal de gorge, le gingembre est l’allié idéal.

Le gingembre protège des rhumes et grippes: Intoxication alimentaire, rhumes, grippes intestinales… des maladies bénignes souvent très contraignantes qui peuvent être limitées ou évitées en consommant régulièrement du gingembre.

Le thé au gingembre est un anti inflammatoire: Le gingembre est un analgésique très puissant et naturel. Les composés anti inflammatoires appelés gingérols sont puissants au point que les personnes souffrant d’ostéoarthrite et arthrite rhumatoïde en consomment régulièrement pour limiter la douleur. Il aide également à diminuer la douleur en cas de migraine.

Le thé au gingembre limite les douleurs menstruelles: Consommer du thé au gingembre avant la période menstruelle permet de calmer les syndromes prémenstruels, mais aussi durant toute la période. Ne pas hésiter à ajouter du sucre brun, c’est encore plus efficace. Si vous souffrez de ballonnements, sirotez du thé au gingembre ou mâchez-en un petit morceau cru.

Le thé gingembre évite les nausées du matin: Le thé au gingembre est aussi efficace qu’une cure de vitamine B6 pour ses effets anti-vomitif durant la grossesse. La dernière étude en date montre que 19 femmes sur 27 enceintes de moins de 20 semaines ont eu beaucoup moins de nausées en consommant du gingembre infusé ou en morceaux.

Selon plusieurs études, le gingembre pourrait également avoir des propriétés anticancéreuses.

Le gingembre aide le traitement du cancer de l’ovaire: Des chercheurs ont constaté que le gingembre avait éliminé des cellules ovariennes cancéreuses, leur étude prouve aussi que l’infusion du gingembre participe à améliorer le traitement.

Le gingembre prévient du cancer du côlon: L’Université du Minnesota aux Etats-Unis a déterminé que le gingembre dans le thé ou consommer en plat aide à réduire l’inflammation du côlon et permet de ralentir la croissance des cellules cancéreuses colorectales.

Une étude scientifique a révélé que la poudre de gingembre réduit les niveaux de sucre dans le sang chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Si vous êtes diabétique, nous vous recommandons de surveiller attentivement votre taux de sucre et consultez votre médecin pour savoir si le gingembre peut interagir avec vos médicaments car la consommation de gingembre pourrait dans certains cas, affecter vos niveaux d’insuline.

Avec autant de bonnes raisons, plus besoin d’hésiter pour se mettre à consommer du gingembre quotidiennement!


Commentaire