• L’importance du conte dans la culture africaine

    Auteur : Aminata Gbane | 14 février 2019 | 4 071 vues

Le conte est un récit de faits réels ou imaginaires, et le genre littéraire (oral en premier) relatant ces récits dans le but d’instruire ou distraire ceux qui écoutent ou lisent ces contes. Qu’ils visent à distraire ou à édifier, ils portent en eux une force émotionnelle ou philosophique puissante. On a tendance à ne considérer comme littérature que ce qui est écrit, en oubliant que de nombreuses formes narratives se sont épanouies à travers le monde, uniquement de façon orale, comme le conte.

En Afrique, le conte est un véritable art depuis toujours, les plus grandes légendes et épopées du continent ont été transmises de générations en générations à travers des contes. Servant également à transmettre les valeurs de la société dans laquelle ils sont contés, ces récits constituent le reflet de notre histoire et notre culture. Dans un même pays, on différencie les contes par leur ethnie d’origine. Ainsi, on entend dire au Bénin par exemple : ce conte est fon (ethnie du centre du Bénin).

Contrairement à ce que l’on croit, le public des contes africains n’est pas uniquement jeune. Lors des veillées africaines, enfants, adolescents et adultes se rassemblaient pour écouter les contes, bien que le niveau de compréhension diffère selon l’âge de l’auditoire.

On ne s’improvise pas conteur, certaines qualités sont requises pour pouvoir captiver son auditoire et lui faire revivre l’histoire qui lui est contée. Il est important pour le conteur d’être éloquent, créatif, intelligent, cultivé et d’avoir le sens de l’humour…

De nos jours le conte subsiste de façon orale ou écrite, des éditeurs publient des recueils de contes africains, et il ne s’agit pas uniquement de l’Afrique, le monde entier a des contes d’origines diverses. Le Marché des Arts et du Spectacle Africain reçoit régulièrement des conteurs de plusieurs pays d’Afrique, mais également de pays tels que le Canada, la Norvège, et bien d’autres, afin que perdure cet art qui contribue à la transmission de la culture africaine.


Commentaire