• Mode: Grand Bassam Fashion week 2019

    Auteur : Nassadé BAMBA | 6 mars 2019 | 1 419 vues

Un nouvel événement s’annonce dans le milieu de la mode. L’ABAMID (Association Bassam mode pour l’Intégration et le Développement) organise pour la toute première fois, du 17 au 20 juillet 2019 à Grand Bassam (Côte d’Ivoire), un festival de mode « Fashion week » pour promouvoir la culture africaine.

 L’ABAMID est une association créée cette année (2019) par Tidiane Porgo et Amouzouvi Edoh Jacques, deux amis ivoiro-burkinabé très passionnés de la mode. Vu la différence de culture qui les sépare, ces jeunes de moins de 30 ans ont décidé de collaborer ensemble sur cet événement pour unifier et valoriser la culture africaine à travers la mode.

Tidiane Porgo, président de cette association et initiateur de « fashion week« , est aussi chorégraphe de mode pour la marque de vêtements prêt-à-porter « BGBIN« . Toujours pris par ses voyages d’affaires, Tidiane laisse la relève à son collègue qui est encore étudiant en bâtiment aux instituts « CEFIAT » à Abidjan/Plateau.

Dans l’attente de l’événement officiel, Tidiane et Amouzouvi lancent aux acteurs de la mode, un appel à s’inscrire afin de pouvoir participer aux défilés.  Ces inscriptions se font sur une courte durée, car elles prennent fin le 15 avril prochain.

Les festivités de cette édition se dérouleront sur 4 jours. Le premier jour ouvrira l’événement et quelques prestations artistiques. Le second jour abordera le thème de l’édition « industrialisation de la mode et la valorisation du textile africain : enjeux et perspectives pour le développement économique et social ». Quant au troisième jour, ils procéderont à une remise de dons aux orphelins de la ville dans la matinée et offriront à la population de Grand Bassam, le premier défilé grand public à partir de 18 h. Le dernier jour couvrira le défilé VIP, suivi d’un cocktail pour remercier leurs invités. Soulignons que cette association est en partenariat avec la mairie de Grand Bassam et le ministère du tourisme et des loisirs.

Selon le président, son objectif est de faire de Grand Bassam le carrefour de la mode de l’Afrique de l’Ouest.

 

 

 

 


Commentaire