• Molare révèle son malentendu avec DJ Arafat avant son décès

    Auteur : Cédric Konan | 15 mars 2020 | 81 vues
  • DJ Arafat

Lors de la cérémonie de l’Union des Journalistes Culturels qui s’est tenu ce Jeudi 12 mars 2020 à Cocody, Molare révèle enfin ses embrouilles avec feu DJ Arafat. Accusé d’avoir boycotter l’artiste de son vivant, le boss du coupé-décalé s’est livré aux journalistes sur ce sujet.

Molaré , l’un des précurseurs du mouvement coupé-décalé, a fait des révélations concernant ses relations avec feu Ange Didier Houon. Soumahoro Mauriféré alias Molare, est le promoteur du Prix International Des Musiques Urbaines (PRIMUD). Lors du décès du père de la Chine, il a été accusé d’avoir boycotter l’artiste sur les médias.

Le chef de l’entreprise évenementiel Mgroup s’est livré aux journalistes sans réserve. « Quand tu es chef d’entreprise, tu ne peux pas te permettre d’aller voir un média pour bloquer un artiste. Ce sont des entreprises avec lesquelles on travaille. Techniquement ce n’est pas possible… Si je le fais, je m’enterre moi-même parce qu’après, je ne pourrais plus venir leur parler de mes activités…» a affirmé le boss du coupé-décalé. Il ajoute que DJ Arafat dans ses vidéos, ne l’a jamais accusé de boycott.

Considérant Ange Didier comme le pire et le plus adorable de ses petits frères,  ils ne s’entendaient pas sur certains points. «Mais si je ne suis pas content de mon petit-frère, je le punis, mais je ne punis pas sur son travail. Il faut que les gens sachent une chose: c’est à moi que Didier venait demander pardon pour ses actes, et pas le contraire…» a t-il révélé

Cependant, le boss de Mgroup rappel qu’il fut l’objet de plusieurs critiques venant de certains artistes de Côte d’Ivoire. On lui reprochait sa proximité avec DJ Arafat. Un fait que de nombreuses personnes ignorent a t-il déploré.

Tags : ,


Commentaire