• Accusé d’être à la solde de Paul Biya, Kerozen est au cœur d’une polémique au Cameroun

    Auteur : Aminata Gbane | 10 février 2020 | 300 vues
  • Kerozen Cameroun Paul Biya

De passage au Cameroun, Kerozen s’est retrouvé au cœur d’une polémique à portée politique. On lui reproche d’être un chanteur à la solde de Paul Biya.

On peut dire que le dernier séjour de notre star au Cameroun n’a pas été de tout repos. En effet, après un désaccord avec Maahlox le vibeur, Kerozen s’est retrouvé en vedette d’un meeting de Paul Biya.

Mais revenons d’abord à son discours avec Maahlox le vibeur. En fait, lors d’une interview, on a demandé à l’interprète de « Tu seras élevé » avec quel grand artiste africain il voulait faire un featuring, en citant le chanteur camerounais. Et Kerozen a répondu ainsi:  » Grand artiste? Maahlox c’est un artiste. J’ai rien contre Maahlox. J’aime bien sa musique, je respecte ce qu’il fait. Mais parle moi de Richard Bona, de Petit pays, pour moi c’est eux les grands artistes. » Une réponse qui n’a pas du tout plu à Maahlox qui a inondé les réseaux sociaux de piques à l’endroit du protégé d’Emma Dobre qui s’est ensuite excusé.

Parlons maintenant de cette affaire politique, le chanteur ivoirien a été invité pour prester lors d’une fête dédiée à la jeunesse au Cameroun. Mais le hic, c’est que Kerozen a presté lors d’un meeting du parti de Paul Biya. Certains accusent donc l’artiste de « rouler » pour le parti au pouvoir, critiqué par bon nombre de camerounais.  Alors qu’en opposition, on peut lire sur les réseaux sociaux : « Kerozen a été invité au Cameroun pour la fête de la jeunesse, afin de parler aux jeunes. Mais il s’est retrouvé dans un meeting du parti au pouvoir sans s’en rendre compte« . On parle même de boycott de l’artiste au Cameroun…

En tout cas, l’enfant de Siporex est rentré hier en Côte d’Ivoire, et a été accueilli avec faste par ses fans, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo.


Commentaire