• Portrait: Dj Mix Premier, tout savoir sur sa vie et sa carrière musicale

    Auteur : Touré Armelia lesly | 13 novembre 2018 | 8 933 vues

Nous le connaissons tous sous cette appellation, mais ignorons pour la plupart, son nom à l’état civil qui est Emile Joël Sofonnou. DJ Mix Premier est à la fois un artiste chanteur, auteur compositeur du Coupé-décalé. Ce jeune ambitieux d’origine ivoiro- béninoise à vue le jour le 19 septembre 1985 à Cotonou, de mère ivoirienne et de père béninois d’ou son origine. Il a vécu la première partie de son enfance dans la commune de marcory à Abidjan au sein d’une famille modeste.

En 1992, alors qu’il avait 7 ans, il déménage avec toute sa famille, pour s’installer dans la commune de Port-Bouët toujours dans la même ville. C’était un élève consciencieux et très brillant selon les appréciations de ses encadreurs des écoles et lycées qu’il a fréquenté, notamment l’école primaire sainte Anne de Port-Bouët, les collèges Saint Exupery et Jean Folly. Notre star du coupé décalé, avait pour ambition, de devenir médecin après l’obtention de son baccalauréat car pour lui la santé est une priorité.

Mais étant tout petit il se frottait déjà au monde musical aux cotés de sa mère, ses frères et sœurs en chantant dans la chorale de l’église dans laquelle il allait. Il y a appris non pas seulement à chanter mais aussi à jouer à plusieurs instruments de musique tels qui le piano, la guitare et la batterie. Quel artiste polyvalent?

Sa mère ouvre un maquis qui devient par la suite le quartier général de toute la famille Sofonnou. Notre artiste passe alors, la majeure partie de son temps à cet endroit. Il observait avec beaucoup d’intérêts les faits et gestes du DJ qui y travaillais . Il l’aidait souvent dans le branchement de ses outils de travail et cherchait à en savoir plus sur cet art qu commençait à le fasciner.

C’est ainsi que en classe de terminal il se met véritablement à animer ça et là, ne pouvant pas le faire dans le maquis de sa mère qui avait fermé.

Dans cette mouvance il fait la rencontre de DJ Sat qui lui apprend d’avantage et lui facilite l’accès à plusieurs maquis prestigieux de la ville. Il signe par la suite son tout premier contrat de Disc-jockey dans un maquis nommé « la cour des grands ». Il débute dans le maquis de treichvill puis est transféré à celui de marcory. Ces endroits étaient très fréquentés par les jeunes. le travail de Emile y était très apprécié. Ses nombreux fans lui donnaient le surnom de DJ MIX qui’il a d’ailleurs gardé pour sa carrière comme nous le constatons.

Malheureusement, il n’est pas soutenu par sa famille qui trouve inadmissible qu’il veuille abandonner se ambitions médicales pour devenir un DJ à plein temps, ce qui le pousse à quitter le domicile familiale. Il s’installe alors tout seul et survit malgré toutes les difficultés rencontrées.

Nous pouvons dire qu’il a fait un bon choix puisque aujourd’hui il fait parti des artistes en vogue dans le domaine du coupé décalé. Deux fois lauréat du prix de la plus belle voix aux awards du coupé décalé notre artiste chanteur finit par agrémenter sa carrière en créant sa propre maison de production nommée « le mix prod ».

Il a à ce jour 4 albums aussi riches les uns que les autres et de nombreux singles très connus et appréciés par les mélomanes. Nous pouvons citer entre autre « épouses-moi » sorti en 2018 et « jahin poto » en featuring avec le groupe de jeune rappeur ivoirien Kiff no Beat.


Commentaire