• Rokia Traoré sous contrôle judiciaire à Paris

    Auteur : Cédric Konan | 26 mars 2020 | 67 vues
  • Rokia Traoré

La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré, a été libérée ce mercredi 25 mars 2020. Depuis son incarcération le 10 mars 2020 à Paris, la chanteuse mène une grève de faim. Le motif de son arrestation concerne la garde de sa fille, dont le père est à l’origine de l’affaire.

La cour d’appel de Paris a décidé de mettre sous contrôle judiciaire la chanteuse franco-malienne. « Compte tenu de la situation, nous ne pouvons pas organiser la remise de Mme Traoré aux autorités belges » a expliqué l’avocat général. Cette décision a été prise en compte tenu de la pandémie du COVID-19.

Cependant, l’avocat de Rokia Traoré, Me Kenneth Feliho  a rappelé que l’affaire se poursuivait. « Nous irons évidemment en cassation et jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme s’il le faut ». a t-il indiqué en contestant cette remise de la justice Belge. L’ artiste chanteuse est apparue en visioconférence assise dans une salle de prison. Vêtue d’un pull gris, elle a indiqué poursuivre sa grève de faim.

Son emprisonnement a soulevé de nombreuses réactions, notamment Claudy Siar de RFI qui demandait sa libération. Rappelons que Rokia Traoré a été visée d’un mandat d’arrêt international par la justice Belge.  Elle est poursuivie pour « enlèvement, séquestration et prise d’otage ».

 


Commentaire