• Safarel Obiang dans la mouise : il lance un appel au secours aux autorités.

    Auteur : Axelle Termon | 21 janvier 2021 | 161 vues
  • Safarel Obiang dans la mouise : il lance un appel au secours aux autorités.

Le secteur de l’immobilier est la cible d’arnaque de tout genre et cette fois c’est la star du coupé décalé Safarel Obiang qui paye les frais.

L’artiste a rendu public une affaire, qu’il vit depuis plus d’un an en silence. Lors d’un direct sur son compte Facebook, il demande de l’aide, puisque toutes ses tentatives pour venir au bout de cette opération immobilière s’avèrent être un échec.

En effet dans cette opération immobilière qu’il semble bien être une arnaque bien orchestrée par une dame se faisant passer pour la propriétaire d’une maison.

Dans son direct d’explication, l’artiste du coupé décalé dit avoir déjà avancé le montant de 10 millions sur la valeur initiale de la maison qui est de 45 millions.

« j’ai voulu acheter une maison depuis 2019, la dame m’a dit que la maison coûte 45 millions, j’ai donc avancé 10 millions. Par la suite, la dame m’appelle pour me dire que la valeur de la maison a changé et que c’est maintenant 80 millions. Je lui ai donc dis que ce n’était plus la peine et qu’elle me rembourse l’argent avancé. Elle me dit qu’elle a compris. Mais depuis plusieurs mois, elle me fait tourner en rond, pas possible de mettre la main sur elle. Malgré plusieurs plaintes à la gendarmerie et à la police, elle reste intouchable ».

Acculé de toute part, Il en appelle maintenant au premier ministre Hamed Bakayoko, à la première dame Dominique Ouattara, au Dg de la police et aussi au procureur Adou Richard. « Aidez-moi sur cette affaire.

Par ailleurs, rappelons que l’artiste Safarel Obiang a 15 danseurs sous sa responsabilité et qu’il avait voulu acquérir cette maison pour ces derniers.


Commentaire