• Zouglou: Molière, Tout savoir sur l’artiste

    Auteur : Nassadé BAMBA | 13 mars 2019 | 1 760 vues

Depuis tout petit, le jeune musicien se fait appeler molière à cause de son intelligence et son regard philosophique sur les tares de la société. Apprenons à mieux le connaitre à travers quelques lignes .

Né le 18 août 1982 à Abidjan, Maxime Ogou alias Moliere fait ses premiers pas dans la musique à travers le wôyô. Se laissant captiver par cette ambiance facile, le jeune homme finit par tomber amoureux du Zouglou une tendance musicale ivoirienne.

Il forme avec certains jeunes de son âge, un groupe d’animation appelée « Tout Terrain Gazeur » qui faisait l’objet de plusieurs sollicitations dans diverses cérémonies. Malheureusement ce groupe ne connut pas assez de succès. Sans se décourager, l’artiste décide de continuer seul son chemin et le triomphe de sa carrière musicale commence à cet instant.

En novembre 2001 il sort son premier album intitulé « Où se situer » sorti chez EMI JAT MUSIC. Cet album comporte huit (08) titres avec des textes forts, qui parlent en grande partie de toutes les facettes de l’amour. « Où se situer » est vendu à des milliers d’exemplaires, deuxième meilleure vente de la maison EMI JAT après l’album « Cours d’histoire » de la méga star Tiken Jah. Suite à cela l’artiste zouglou sera l’objet de nombreuses sollicitations qui le conduiront au delà des frontières ivoiriennes et en Europe, notamment en Suisse et en France.

Pendant la crise politico-militaire en 2002 il sort « Préservons notre pays », un album porteur de nombreux symboles tels que l’appel à l’union, la solidarité et à la réconciliation, mais aussi un cri de cœur profond, une aspiration véritable des Ivoiriens et de tous ceux qui aiment ce pays afin d’aboutir à la paix. La beauté, la profondeur et la grandeur de cet album lui valent le trophée de bronze, lors de la cérémonie organisée en 2003 par le Ministère de la réconciliation nationale de Côte D’Ivoire.

Après ces deux albums il se retire de la scène musicale pendant 2 ans pour fabriquer un autre intitulé « Regard Profond ». À travers cet album, Molière nous invite à une introspection de notre vie et nous demande de regarder au fond de nous, afin de découvrir nos erreurs et lacunes pour mieux affronter la vie et être toujours parmi les meilleurs. Il y évoque les tares, les injustices et les vicissitudes de la vie.

En septembre 2006 il est nominé aux awards de RTI MUSIC TV. La même année il pose sa voix sur l’album « Je dis respect » écrit par Kajeem et produit par le comité international de la croix rouge (CICR), qui sensibilise au respect, à la protection et à l’impartialité du CICR lors des conflits armés.

Il revient en août 2010 avec un album, baptisé « 3e jour », une œuvre de 15 titres, riche en sonorités jusque là jamais exploitées par Molière telle que la joujou music et le rythme techno sur la chanson Africa dance. Cet album cartonne au sommet des hits parades et fait de lui une valeur montante et incontournable de la musique Zouglou.

L’artiste fini par enchaîner une série de concerts live notamment à Abobo, Man, Gagnoa et Yamoussoukro.  Lors de la 5e édition du Festival des Musiques Urbaines D’Anoumanbo ( FEMUA5) il fait également ses preuves.

En 2017  il sort « Chargeur universel », un album de 14 titres et toujours dans la même optique il dénonce les problèmes qu’engendre la société et le milieu de la musique.

Le vendredi 24 Août 2018, (une semaine après son anniversaire), il officialise sa relation avec Marguerite Tagro, dit Maguy après 9 ans de vie commune.

 

 


Commentaire